SHARON CORE

Les images soigneusement construites de Sharon Core examinent la relation entre illusion et réalité au sein de la photographie. De Early American (2007-2010), reconstitutions photographiques minutieuses des natures mortes de la peintre américaine Raphaelle Peale du 19ème siècle, à sa série la plus récente, Understory (2014-2016), inspirée par le travail du peintre néerlandais Otto Marseus van Schriek du 17ème siècle, pour lequel elle a cultivé et photographié un riche éventail de plantes, Core problématise notre compréhension de la photographie comme un simple médium révélateur de vérité.

Née à La Nouvelle-Orléans en 1965, Sharon Core vit et travaille à Esopus, New York. Elle a obtenu son baccalauréat en peinture de l’Université de Géorgie en 1987 et sa maîtrise en photographie de la Yale University School of Art en 1998. Elle a reçu le Prix commémoratif George Sakier pour l’excellence en photographie à la Yale School of Art en 1998 et elle a remporté la bourse d’art de la Fondation Rema Hort Mann en 2000.

Depuis 1998, son travail a été exposé aux États-Unis et à l’étranger, notamment George Eastman House, Rochester; Grand Palais, Paris; Norton Simon Museum, Pasadena; Galerie Hyundai, Séoul; White Columns, New York; James Kelly Contemporary, Santa Fe; et la Galerie de la Fondation Hermes, New York. Son travail fait partie de grandes collections publiques telles que le Musée J. Paul Getty de Los Angeles, le Guggenheim de New York, la Collection Zabludowicz de Londres, la Galerie d’Art de l’Université de Yale, le Musée d’art de l’Université de Princeton, la Fondation Lannan de Santa Fe, le Musée Amon Carter de Fort Worth et la Collection West de Philadelphie.

www.yanceyrichardson.com/artists/sharon-core

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.